Formations

L’artisanat d’ Art à l’Université

L’Université Lille 3 a signé avec l’IMAP au cours de cette année une convention de partenariat afin de développer des dispositifs d’aide, d’information, sensibilisation et d’accompagnement dans les domaines de l’insertion professionnelle et de l’esprit d’entreprendre dans l’artisanat d’art et les métiers du patrimoine pour les étudiants de l’Université Lille 3.

Ce partenariat se caractérise notamment par la mise en place d’un module de formation optionnelle inscrit dans les maquettes des diplômes.

Cette UE (Unité d’Enseignement) 10, titrée « Projet de l’Étudiant», donne à l’étudiant la possibilité de mieux se repérer dans son environnement universitaire, encourage sa curiosité, l’aide à construire un projet dans une perspective moins « disciplinaire » que celle prévalant dans les autres unités d’enseignement. Il ne s’agit pas tant « d’autonomiser des publics » que de leur ménager un espace d’initiative et d’expression, une marge entre l’université et son environnement. Dans cette mesure, l’UE 10 est conçue comme un espace pédagogique de construction conjointe d’un projet de formation (avec ce qu’il suppose d’orientation active), d’un projet professionnel (avec ce qu’il suppose d’acquisition et de reconnaissance de compétences), d’un projet personnel (avec ce qu’il suppose d’accomplissement autonome).

DSC_03271

L’Unité d’Enseignement « Projet de l’étudiant »  donne lieu à la production d’un travail dont le temps d’accomplissement par l’étudiant est estimé à 75 h par semestre, soit une charge de travail justifiant l’obtention de 3 ECTS. Dans cette mesure chaque étudiant bénéficie, en moyenne, de 15 heures de formation incluant l’évaluation de son travail. Ce cahier des charges inclut la participation obligatoire de l’étudiant à un module de « culture numérique » du S1 au S6 sous la forme d’une formation à distance (le module de formation ENT fait office de module « culture numérique » au S1).

CETTE INNOVATION UNIVERSITAIRE, UNIQUE EN FRANCE, RESPECTE :
  • Un équilibre entre une politique d’établissement et les priorités pédagogiques des composantes de formation ;
  • Une progression intellectuelle dans le parcours de la L1 à la L3 incluse ;
  • Une traduction en compétences, non réductibles à des aptitudes professionnelles ;
  • Une évaluation alliant les logiques de contrôle et d’appréciation qualitative du travail accompli.

Dans le cadre du partenariat entre l’URMA, l’IMAP et Lille 3, l’UE 10 « Projet de l’Étudiant » vise à sensibiliser les étudiants aux Métiers de l’Artisanat d’Art dans leurs liens avec les formations en Lettres, Arts et Sciences Humaines. Il s’agit donc de :

  • Mettre en perspective les mondes de l’art et de l’artisanat ;
  • Confronter les représentations à la réalité du métier et de son exercice ;
  • Favoriser la rencontre entre les compétences des étudiants de Lille 3 et les besoins d’une filière professionnelle ;
  • Développer la reconnaissance mutuelle entre l’université et l’artisanat sur leur territoire ;
  • Sensibiliser les étudiants à la possibilité d’une insertion et/ou d’une création d’activité dans le secteur de l’artisanat.
LES COMPÉTENCES VISÉES SONT LES SUIVANTES :

– Présenter un métier de l’artisanat d’art pris dans son contexte économique

– Identifier les compétences nécessaires à l’exercice d’une activité donnée

– Interroger le métier dans sa « formation » et son « exercice »

– Rendre compte du lien art-artisanat à travers un métier et son exercice

  • Organisation des enseignements

– Enseignement proposé au titre des semestres 2, 4 ou 6

– Semestre 2 : découvrir un « monde » : les métiers d’art

– Semestre 4* : approcher un événement dédié à la promotion des métiers d’art

– Semestre 6**: préparer un lancement d’activité dans le domaine des métiers d’art.

—————-

Logo IMAPUL-3 logo chambre de region 59 62

Partagez l'article
facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailfacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail