Lauréate Régionale Prix d’ateliers d’Art de France

Desislava Stoilova – Verrier d’Art

Lauréat Concours Ateliers d’Art de France Nord Pas de Calais

De courage, elle n’en manque pas ! À 19 ans, cette toute jeune fille quitte son pays natal, la Bulgarie, pour poursuivre ses deux passions, le français et l’art. Après un premier temps à l’université, elle intègre l’Ecole Régionale d’Expression Plastique (ERSEP) de Tourcoing. Elle explore alors toutes les facettes de la création, jusqu’au jour où : « Après avoir tout essayé sans trop savoir où j’allais, la céramique, le travail du bois, du métal, j’ai découvert le verre. Cela a été un vrai coup de foudre » dit-elle. À l’ERSEP, Desislava Stoilova découvre aussi une technique, le fusing, qui donne des couleurs au verre, et maints autres procédés. Peu à peu des choix se dessinent, des envies s’affirment, elle se décide à rentrer à l’Ecole Supérieure des Métiers d’Art d’Arras. Si elle aime le verre pour tout ce qu’il a de mystérieux, elle adore aussi le dessin, par chance l’école possède une section vitrail, une discipline qui allie les deux. Depuis elle s’attache à rendre l’image du vitrail plus contemporaine, loin de l’image d’Epinal des éternels vitraux, religieux ou Art déco.

Sa création qu’elle intitule «DÉ|COUPE » est tout à la fois sculpture et objet utilitaire inutilisable, dit-elle. Sa source d’inspiration a été la matière, qu’elle a travaillé sans dessin préalable. Techniquement elle a utilisé le fusing et le thermoformage pour la réaliser. Plus de 150 pièces de verres blancs ou transparents, de tailles différentes lui ont été nécessaires pour concevoir cette coupe de plus de 50 cm de diamètre. Les pièces assemblées sur la sole du four ont été cuites une première fois à 820° puis une seconde à 740°. Chaque bulle présente dans le verre a été choisie, un travail d’une incroyable précision technique, l’aboutissement d’un long processus de recherches et de réflexions.